Mandat – contre-projet KAZERN

MONTE BIANCO est le nom donné au projet de réaménagement de la caserne des Vernets.

Mandaté par l’association ARVe, engagée dans le développement de la culture sur la scène genevoise, le projet Monte Bianco envisage des solutions alternatives et évolutives permettant d’imaginer une nouvelle façon d’habiter en ville.

Diversifier et enrichir l’offre culturelle de Genève est une priorité qui répond à une forte demande sociale. C’est pourquoi le projet urbain Monte Bianco a été pensé et développé en vue de devenir un véritable élément attractif, à la fois vivant et créatif.

Ce projet a été exposé à la Gravière et au bar La Pointe durant tout l’été 2012.

L’espace est pensé pour s’insérer dans la vie de quartier tout en réduisant les possibilités de nuisances. Il s’agit pour ce projet de jongler avec les activités nocturnes, les bâtiments universitaires et les logements. Éviter le voisinage direct de ceux qui dorment avec ceux qui fêtent, tout en permettant l’existence d’un quartier vivant et en phase avec le Grand Genève en devenir.

Plus qu’un simple projet architectural, cette intervention interroge l’échelle urbaine par la densification souhaitée. Cette dernière présente un IUS de 3,4, les gabarits proposés sont de 13à 80 m de hauteur.

Le parc intègre les berges de l’Arve de manière à inviter la nature dans la ville. Cette infiltration massive du naturel existant, des abords jusque dans le site permet de créer un poumon vert dans le projet.

Les places et jardins marquent les entrées du site et sont les lieux propices aux rencontres, aux rassemblements et aux événements culturels.

Animant et participant ainsi à la vie de quartier, l’espace public se distingue en deux catégories : parcs sur dalle au-dessus du niveau du terrain naturel d’une superficie de 15’000 m2 et espaces ouverts (cheminement, parcs, …) d’une superficie de 20’000 m2.

Certains des bâtiments existants sont conservés et réhabilités en espaces culturels comme la tour à l’angle nord du site et la halle de sport des militaires. Ils sont mis en valeur grâce au dialogue entretenu entre le nouveau et l’ancien et révèlent ainsi les vestiges historiques témoignant du passé militaire du site.

Le projet propose une thématique universitaire importante en interconnexion directe avec l’université Uni-Mail. Ainsi les deux projets se verront reliés physiquement par une passerelle au dessus de l' »Arve ».

DONNÉES

Nom : Monte Bianco
Commanditaire : Association l’ARVe
Lieu : Caserne des Vernets Genève
Livraison : 2012
Mission : Projet perspectif pour une exposition subversive
Surface :
Budget : /
Membres LSS : Elias Boulé (architecte)
Satchmo Jesop (architecte)
Équipe :